UE 47 - Stage de 5 mois

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Lettres, langues, sciences humaines, sport

UE 47 - Stage de 5 mois

Présentation

UE 47 : STAGE DE 5 MOIS EN LIEN AVEC LE POSITIONNEMENT CLIENTELES ETRANGERES

Responsable : Olivier BESSY

La formation en Master 2 LTDT comporte un stage obligatoire, d’une durée minimale de 5 mois (avril-août), dans une structure de droit public (collectivité territoriale, service de l’État, établissement public, etc.) ou de droit privé (entreprise touristique, association, etc.). Ce stage est étroitement articulé au mémoire de Master 2 (PFE), rédigé durant la période de stage en vue d’une soutenance orale en en septembre. Le PFE porte sur le territoire et/ou le thème du stage.

EC 1 : Préparation de stage (20h TD)

Responsable : Olivier Bessy

Cet EC se situe en amont du stage et vise à préparer celui-ci.

1. Objectifs 

-        Accompagner l’étudiant dans sa recherche de stage en lien avec le positionnement du Master

-        Conseiller l’étudiant en matière de rédaction d’une lettre de motivation et d’un CV

-        Évaluer la pertinence et la faisabilité de la commande de stage confiée au stagiaire en examinant le cahier des charges et notamment l’adéquation entre l’objet du stage, les attentes de la structure, les missions, les moyens mis à la disposition de l’étudiant et les exigences de la formation (type de stage, durée du stage,  compétences acquises par le stagiaire durant l’année).

-        Donner à l’étudiant les instructions en matière de rédaction du mémoire final (forme, contenu, modalités d’évaluation).

-        Orienter l’étudiant dans le choix de son directeur de mémoire

2. Contenus 

Cette EC alterne séance de cours et suivi individualisé des étudiants en demande d’un accompagnement plus approfondi. Les cours aborderont plusieurs aspects:

-        présentation du stage (définition, cadre juridique, obligations du stagiaire et de la structure d’accueil, etc.)

-        stratégie de recherche du stage

-        articulation stage / mémoire

-        instructions relatives à la forme et au contenu du mémoire

-        critères d’évaluation du stage, du mémoire et de la soutenance orale

3. Compétences visées

-        Être en capacité de rédiger un CV et une lettre de motivation mettant en valeur les compétences

-        Identifier les structures susceptibles d’accueillir un stagiaire en tourisme

-        Être en capacité de formuler un cahier des charges pour le stage d’immersion

 

EC242 : Suivi du stage et du mémoire (20h TD)

Responsable : Olivier Bessy

Cet EC se situe pendant le stage et vise à assurer un suivi universitaire à l’étudiant en immersion professionnelle. Les contacts entre l’étudiant et l’enseignant chargé d’assurer la direction de son mémoire peuvent prendre des formes variées : rendez-vous physique, échange téléphonique et/ou échange de courriels. Ils sont toujours réguliers et prennent place à différents moments du stage dont trois sont particulièrement importants :

-        mise en œuvre du stage (vérification de l’adéquation entre missions et réalité du travail du stagiaire, mise en problématique du stage en vue de la rédaction du mémoire),

-        bilan intermédiaire du stage et de l’élaboration du mémoire (validation du plan, de la méthode de travail),

-        rendu final de la version « brute » du mémoire.

Le rôle du directeur de mémoire est ainsi de :

-        assurer un suivi régulier et individualisé de l’étudiant

-        orienter l’étudiant dans la définition d’une problématique, d’une méthode et d’un plan de mémoire

1. Objectifs 

-        Offrir à l’étudiant la possibilité de se confronter de manière plus approfondie, à la réalité du monde professionnel, dans le domaine qu’il a choisi

-        Conduire l’étudiant à cerner – avec un regard si ce n’est critique du moins distancié - le mode de fonctionnement de la structure d’accueil

-        Développer les capacités d’analyse de l’étudiant et de mise en œuvre des savoirs acquis durant l’année

-        Mettre à l’épreuve sa capacité à répondre à la commande formulée par la structure d’accueil, à formuler un corps de propositions concrètes et cohérentes, validées par les décideurs et opérateurs locaux en réponse au problème posé initialement

-        Vérifier la capacité de l’étudiant à mettre en œuvre des moyens d’expression (écrits, graphiques, audiovisuels) de qualité, à présenter ses travaux devant des décideurs (chefs d’entreprise, élus, techniciens, administratifs)

2. Compétences

-        Capacité de mise en œuvre des savoirs et savoir-faire acquis durant l’année

-        Capacité d’analyse critique d’une situation concrète

-        Capacité d’autonomie et d’initiative en situation d’immersion professionnelle

-        Maîtrise des outils de communication et des modes d’expression écrite et orale

En bref