L1 et L2 communes, L3 Parcours archéologie et patrimoine

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Collège Sciences Sociales et Humanités (SSH) - Pau
Vous êtes ici :

L1 et L2 communes, L3 Parcours archéologie et patrimoine

Présentation

Présentation

Après 2 années communes à tous les parcours de la mention Histoire de l'Art et Archéologie, le parcours Archéologie et Patrimoine est proposé à partir de la 3e année. Il a pour objectif de transmettre aux étudiants un socle de connaissances et de savoir-faire dans ces deux domaines.

Le contenu des études comprend :

- Des enseignements théoriques et pratiques dans les domaines de l'archéologie et du patrimoine.

-  Un stage obligatoire en 3e année.

- Des enseignements complémentaires : Système d'Information Géographique et bases de données, langues vivantes.

- Une unité d'enseignement libre (en S5) : sport, culture, enjeux sociétaux, professionnalisation...

 

Savoir-faire et compétences

Les étudiants diplômés, formés aux méthodes du travail universitaire (recherche et analyse documentaires, enquête historique, analyse d’œuvres) et pourvus de compétences en matière de communication orale et écrite, sont aptes à effectuer des recherches sur des thèmes précis, à rédiger des documents de présentation et à conduire des visite de sites ou de musées (commentaire des vestiges mis à jour, de monuments ou d’œuvres exposées).

Plus précisément, ils se montrent capables :

- de rédiger un rapport ou un dossier de recherche cohérent, accompagné d’illustrations et d’une bibliographie adéquate,

-  de repérer les principaux enjeux d’une question et de dégager une problématique corrélative,

- d'effectuer des recherches documentaires scientifiques, rigoureuses et précises, afin d'identifier et d'analyser les productions artistiques et archéologiques,

- de concevoir et de réaliser des fiches d'inventaires d'antiquités, objets d'art et du patrimoine,

- d'utiliser des outils informatiques (bases de données, tableurs) nécessaires à la gestion des données,

- de rédiger des documents (cartels, feuilles de salle, notices…) de pédagogie et de communication,

- d'élaborer des outils visuels (notamment des diaporamas pour vidéo-projection) destinés à la médiation.

Autant de compétences utilisables dans les domaines du montage d'exposition, de l'édition et de la médiation culturelle auprès de différents publics.

Aptitudes professionnelles générales :

- concevoir des objectifs, analyser des enjeux, effectuer des choix décisionnels, préparer les études de mobiliers et des prélèvements (prélèvements, relevés d'objets, DAO …) afin de s’insérer dans un chantier archéologique professionnel,

- travailler en équipe afin d'améliorer les synergies et les transferts de compétences,

- construire des réseaux relationnels professionnels élargis afin de développer des partenariats.

 

Informations supplémentaires

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle, voir le site du Service Commun Universitaire d'Information, d'Orientation et d'Insertion Professionnelle (SCUIO-IP)
Pour tout renseignement sur la formation continue, voir le site du service Formation continue (For.Co)
Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université, voir le site de la Direction des relations internationales

Programme

Contenu de la formation

Cette formation de 3 années est proposée sur 6 semestres de 13 semaines, chacun validé par 30 crédits européens.
Le volume horaire global est d’environ 1525 h/an, soit approximativement 19 h hebdomadaires.
La formation est organisée en unités d’enseignement obligatoires et optionnelles constituées de cours magistraux (amphi) et travaux dirigés (30 étudiants maximum) afin de permettre à chaque étudiant de construire un parcours adapté à son projet professionnel. De plus, l’enseignement des langues vivantes est obligatoire à chaque semestre.

Durant les deux premières années, la formation est basée sur des enseignements fondamentaux dans les domaines de :

– l'histoire de l'art des quatre périodes historiques : Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes (XVe- XVIIIe s.) et Époque contemporaine (XIXe-XXIe s.), 

– l'archéologie antique, médiévale et moderne, théorique et pratique, en privilégiant une sensibilisation aux réalités de l’archéologie actuelle (archéologie d’intervention, paléoenvironnement, approches anthropologiques),

Des enseignements complémentaires disciplinaires (art ibérique, arts extra occidentaux, culture architecturale et urbaine, initiation à l'art actuel, arts et techniques, sciences et techniques de l'archéologie, habitat et vie privée, découverte de l'archéologie française) ou dans d’autres disciplines (arts plastiques, culture générale et historique) permettent aux étudiants d’enrichir leur socle de connaissances et de compétences dans les deux domaines de la formation.

 

 

Contrôle des connaissances

Sessions d’examens
Pour chaque UE/EC de licence, l'Université organise deux sessions annuelles : une première session à la fin de chaque semestre et une session de rattrapage (pour les deux semestres) à l’issue de l’année.


Modalités de contrôle
Se reporter au descriptif de chaque unité d’enseignement (UE) ci-dessus.

Aménagements particuliers

 Le régime spécial d’études (R.S.E.)
Peuvent bénéficier d'un aménagement des études et du contrôle des connaissances, les étudiants :
- engagés dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire ou étudiante,
- chargés de famille,
- engagés dans plusieurs cursus,
- en situation de handicap,
- sportifs de haut niveau
- artistes.
Le régime spécial ne sera accordé qu'après étude du dossier par la scolarité.
Reprise d’études
Le service de la Formation continue propose un service d'information et de suivi administratif pendant la formation. Un soutien peut être proposé tout au long du cursus.

Admission

Condition d'accès

L’accès à la licence « Histoire de l’art et archéologie » exige le niveau Bac ou un diplôme équivalent.

Il peut également être obtenu grâce au dispositif de validation des acquis prévu par le service de la Formation continue  de l’UPPA.

Inscriptions

Votre Inscription administrative est faite par le WEB ou auprès de la scolarité, vous devez obligatoirement passer au secrétariat du Département de Géographie et Aménagement pour préparer votre Inscription pédagogique. Deux périodes d’inscription au mois de juillet et septembre.

http://ufr-lettres.univ-pau.fr/live/inscriptions

Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la Formation continue (For.Co) pour confirmer votre statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Droits d'inscription et tarification

Année universitaire 2017-2018 (à titre indicatif)

Statut Formation initiale*

Sans

sécurité sociale

Avec

sécurité sociale

Boursier

Inscription en 2ème diplôme

189,10€

406,10€

5,10€

122€

Statut Reprise d’études**

Un devis nominatif et personnalisé est établi sur demande auprès du service de la formation continue.

Contact : accueil.forco @ univ-pau.fr / Tél : 05 59 40 78 88

*(études poursuivies sans interruption après le lycée)

**(toute personne se trouvant dans l'un au moins des cas suivants : Interruption d’études supérieure à 2 ans,  Salarié, Demandeur d'emploi (indemnisé(e) ou non), Agé(e) de plus de 28 ans)

Et après

Poursuite d'études

La licence d’Histoire de l’art et d’Archéologie permet aux étudiants de poursuivre leur formation universitaire à l’UPPA dans dans les Masters :

- « Patrimoine et Musées »

- « Histoire, Civilisations, Patrimoine », parcours « Archéologie préventive »

Poursuite d'études à l'étranger

Ouverture internationale, mobilités, doubles diplômes

Erasmus : destination des étudiants sur les 2 dernières années : Florence (2), Uppsala (1), Trois-Rivières (Québec) (1).

Insertion professionnelle

Quelques idées de débouchés professionnels

Après un bac +3 :

Les métiers du patrimoine et de l’archéologie : Animateur(trice) du patrimoine, Guide-conférencier(ère), Médiateur(trice) culturel(le)

Les métiers du marché de l’art : Antiquaire, Courtier(ère), Galeriste

Après un bac +5 et plus :

Les métiers du patrimoine et de l’archéologie : Archéologue, Conservateur(trice) du patrimoine, Responsable de projet culturel

Les métiers du marché de l’art : Expert(e) d’art,Commissaire-priseur(euse)

Les métiers de l’enseignement et de la recherche : Professeur(e) d’histoire de l’art, Enseignant(e)-Chercheur(euse), Chercheur(euse)

Ces métiers peuvent s’exercer dans les structures suivantes : musées, associations, centres d’art, administrations publiques, écoles d’art, universités, instituts.

Quelques exemples de secteurs d'activité :art, culture, patrimoine, enseignement, recherche.

Témoignages d'anciens diplômés

Consulter les témoignages d'anciens diplômés de licence Histoire de l’art et archéologie à l'UPPA

http://ode.univ-pau.fr/fr/insertion-professionnelle/temoignages-d-anciens/licences/licence-histoire-de-l-art-et-archeologie.html

 

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Pau

Responsable(s)

Trebosc Delphine


Tél : +33 559407341

Email : delphine.trebosc @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

Haillette Marie-Josée


Tél : +33 559407338

Email : marie-josee.haillette @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 180

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale