EC2 Mise en tourisme du patrimoine

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
UFR Lettres, langues, sciences humaines, sport

EC2 Mise en tourisme du patrimoine

Examens

Contrôle continu

Syllabus

Le cours est divisé en deux parties :

- Mise en tourisme : Christel Venzal - 12h CM et 12hTD

 La gestion des espaces publics touristiques et des équipements touristiques devient centrale dans les projets de territoire, elle sera d’abord traitée dans une approche théorique notamment à travers la question de l’intervention publique, les modes de financement et de gestion des équipements, le montage public-privé, la construction de partenariats, les choix de gestion selon les types d’activités et l’étude de la relation entre performance et type d’exploitant. La réussite d’un projet touristique repose également sur l’appropriation par les acteurs d’une même vision de leur territoire, de son avenir et donc de son développement touristique. Il s’agit d’une vision stratégique et non d’un simple descriptif. Autrement dit, l’objectif d’un diagnostic touristique est de proposer un projet pour une réponse aux besoins du territoire. Le projet de mise en tourisme se définit par rapport aux objectifs à atteindre et dans une dimension systémique. Dans le secteur du tourisme, il est : une réponse aux besoins du territoire : maintien des services publics, création d’emplois, augmenter le nombre d’habitants... Dans ce cas-là la satisfaction du client sera un moyen privilégié, une réponse aux attentes de la clientèle : diversifier les activités, améliorer l’accueil, gérer les flux de fréquentation… Afin de compléter cette approche théorique, un ensemble d’espaces publics ou d’équipements touristiques et culturels fera l’objet d’une étude plus approfondie par groupes et de visites en fonction des thématiques choisies en collaboration avec les étudiants.

- Paysage et patrimoine : Hélène DOUENCE - 12h CM et 12hTD

L’objectif de ce cours est d’acquérir une culture minimale sur la notion de paysage qui traverse de nombreux thèmes de l’aménagement du territoire, de la protection du patrimoine et la valorisation des richesses culturelles ou naturelles d’un territoire. La création récente, et non stabilisée, de politiques publiques du paysage, inscrites dans un contexte de montée des préoccupations environnementales, s’appuie sur la volonté de protection de sites remarquables mais aussi de gestion du cadre de vie des populations.

 

Bibliographie :

-          BESSE Jean-Marc, Le goût du monde, p 12, Actes Sud, 2009

-          DONADIEU Pierre, La société paysagiste, Actes Sud/ ENSP, 2002

-          LUGINBULH Yves, La mise en scène du monde. Construction du paysage européen, CNRS, coll. Géographie, 2012 

-          SGARD Anne, Le paysage dans l’action publique : du patrimoine au bien commun, 2010 

 

En bref

Crédits ECTS 7

Nombre d'heures 48

Contact(s)

Composante