Amanda

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Lettres, langues, sciences humaines, sport

Département espagnol

Université de Pau

UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines

9h - 12h / 13h30 - 17h

Fermé le vendredi

espagnol@univ-pau.fr (espagnol @ univ-pau.fr)

Tél : 05-59-40-73-16

PDF
Vous êtes ici :

Licence LLCE espagnol : Amanda

Amanda, étudiante en alternance à l’Institut Régional de Tourisme et d’Hôtellerie de Tarbes.

Elle apprend le métier d’agent de comptoir, avec un contrat de professionnalisation passé avec l’agence de voyage d’un grand distributeur.

 

  • En quoi la formation d’espagnol vous a-t-elle permis de construire votre projet professionnel ?

La formation d'espagnol m'a appris à être persévérante et de croire en moi malgré tout ce que j'ai pu traverser, parce que j'ai failli arrêter je ne sais combien de fois. Malgré ça, je me suis aperçue que finalement je n'arriverais pas à avoir le CAPES, même si je savais au fond de moi que je voulais être professeur. C'est pour cela que je me suis orientée vers mon 2ème souhait, à savoir le tourisme, et plus précisément le domaine d'agent de voyages. Je me suis inscrite à l'école de tourisme de Tarbes qui m'a prise, non seulement pour ma soif d'apprendre mais aussi grâce à mon niveau d'espagnol. Il ne me manque plus maintenant qu'à parfaire mon anglais.

 

  • Quelles compétences acquises durant la licence d’espagnol pouvez-vous réinvestir dans votre poursuite d’études dans le tourisme ?

Au niveau de mon entreprise, j'ai de plus en plus l'occasion de me retrouver avec des clients espagnols ce qui me permet de renouer le temps d'une vente avec ma première passion. Mais, la licence d'espagnol ainsi que ses cours d'histoire m'ont donné envie d'aller visiter des pays tels que Cuba ou le Mexique que l'on vend très souvent en agence et cela m'aide beaucoup pour conseiller les clients.

Ma formation consistant à la fin à être commerciale, je vais aussi devoir commercialiser un produit, ce qui sera le sujet de mon mémoire que je soutiendrai en 2011.

Je me suis totalement réorientée aujourd'hui mais je sais que ma licence m'a énormément servi pour faire ce que je fais et m'a ouvert des portes.