Hors concours de la fonction publique

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Lettres, langues, sciences humaines, sport

Histoire de l'art

Secrétariat histoire de l'art et archéologie

Lundi, mardi, mercredi, jeudi : 9h30-12h 13h30-16h30 et le vendredi 9h30-12h 13h30-15h30

secretariat.art@univ-pau.fr (secretariat.art @ univ-pau.fr)

Tél : 05-59-40-73-38

 

Secrétariat Master

Lundi, mardi, jeudi 9h-11h30 14h-16h30

mastercas@univ-pau.fr (mastercas @ univ-pau.fr)

Tél : 05-59-40-77-90

PDF

Les métiers du patrimoine, des musées, de l’exposition et de la diffusion hors concours de la fonction publique

Gestion culturelle

Vaste et stable, le secteur culturel français s’appuie sur des acteurs publics et privés très divers qui constituent autant d’employeurs que de pratiques des métiers.
Des CDD peuvent être proposés au fil des projets.

Les centres d’art contemporain

Les premiers centres d’art ont émergé en France dans les années 1970. Répartis sur tout le territoire, ils sont des lieux de production et de diffusion de l’art contemporain et entretiennent des rapports privilégiés avec la création artistique vivante. Conçus comme des lieux de recherche et de création, leurs activités se déploient à travers un programme annuel d’expositions, des éditions et un travail de médiation auprès des publics les plus larges.

Médiateur culturel

Le médiateur culturel, intermédiaire entre le public et l’œuvre, exerce un métier très diversifié qui va de la communication à la gestion. Il peut travailler dans un musée, un centre d’art, dans une compagnie théâtrale, pour une municipalité, etc.
Le médiateur sensibilise les publics au patrimoine et à l’art à l’aide de documents d’information et dans le cadre de visites commentées, qu’il s’agisse d’expositions permanentes ou temporaires. Il peut aussi mettre en œuvre des animations, des ateliers ou des parcours pédagogiques.
Cette fonction requiert le goût de la communication, de solides connaissances en arts, en culture et en patrimoine ainsi que des bases en gestion et en droit. Un bon niveau en histoire de l’art est nécessaire.
Certains recrutements se font sur concours mais le secteur privé offre des perspectives.

 

Critiques d’art

Bien souvent, le critique d’art est d’abord conservateur, professeur… : peu de journalistes s’y consacrent entièrement. Sa mission : rédiger des articles ou des critiques dans le cadre d’une exposition, d’une manifestation artistique, etc.
Il peut notamment travailler pour une publication (magazine, journal), auprès des musées, des galeries, ou des centres d’art.
Il n’y a pas de formation spécifique. Troisièmes cycles en histoire de l’art et en esthétique ; Master universitaire en médiation culturelle ; Ecole nationale du patrimoine ou Ecoles privées.
Les critiques d’art sont regroupés dans l’Association internationale des critiques d’art, dont la section française compte 300 adhérents.

Les métiers de l’édition

Outre les postes de chargé de presse au sein d’une collectivité territoriale, les revues spécialisées, les maisons d’édition, les librairies recrutent pour diverses fonctions (rédacteur, chargé de communication, journaliste, vendeur…)ayant  de bonnes qualités rédactionnelles, une solide culture générale et un intérêt pour l’actualité artistique et éditoriale.

 

Guide-conférencier, diplôme d’aptitude

Pour la plupart free lance, les guides-conférenciers travaillent à la vacation. Pour devenir guide-conférencier des villes et pays d’art et d’histoire, il est nécessaire de passer un concours organisé par les différentes directions régionales des affaires culturelles en fonction des besoins. Cela peut demander des connaissances en histoire de l'art et en archéologie.
Cet examen comporte deux épreuves écrites, l’une d’histoire générale, l’autre d’histoire régionale du patrimoine, et un oral. Des épreuves de langues peuvent être ajoutées. Cet examen est ouvert aux candidats de moins de 65 ans, titulaires d’un diplôme niveau bac + 2.
Pour devenir guide dans les musées nationaux ou à la RMN, il faut être titulaire d’un bac + 4. La RMN (Réunion des Musées Nationaux) ne recrute actuellement que ponctuellement.

Guide-conférencier des villes et pays d'art et d’histoire : bac + 2
Guide-conférencier national : bac + 4