Xiangyi

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Lettres, langues, sciences humaines, sport

Contacts Lettres

UFR LLSH - dép. Lettres Classiques et Modernes

Av. du Doyen Poplawski BP 1160

64013 PAU Université Cedex

 

HORAIRES

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 15h30

lettres.modernes-classiques@univ-pau.fr (lettres.modernes-classiques @ univ-pau.fr)

 

Tél : 05 59 40 73 17

Fax : 05 59 40 79 50

PDF
Vous êtes ici :

Lettres modernes : Xiangyi

 

Pourquoi je suis venue de Chine pour étudier à Pau.

Ma mère m’a proposé de faire des études ailleurs plutôt que de rester en Chine depuis que j’étais collégienne. Et on a choisi la France parce que c’était un pays qui me plaisait. De plus, la France accueillait à ce moment-là les étudiants chinois à bras ouverts, il n’y avait pas de distinction entre les étudiants français et les étudiants étrangers. Pau est conseillée par mon agence d’intermédiaire parce que, par rapport aux grandes villes, une ville moyenne comme Pau est plus facile pour s’adapter à un nouvel environnement. Après un an des études de langue à l’IEFE, j’ai décidé de rester à l’université de Pau pour les études en Licence, j’ai connu la fac de Lettres par les études de langue et je trouvais que c’était agréable, ça m’a donné envie d’y rester plus longtemps. 

 

Pourquoi j’ai choisi les Lettres Modernes.

J’ai beaucoup hésité pour mon projet professionnel. Je savais bien que ce que je voulais apprendre était quelque chose de spécifique à la France : la mode, l’art, la littérature, la pâtisserie, l’œnologie… En suivant les cours de langue à l’IEFE, je me suis rendue compte que j'étais très curieuse de la culture française, je réfléchis beaucoup sur les différences entre la culture chinoise et française. J’essaie de comprendre pourquoi les Français sont fascinés par la polémique, pourquoi ils parlent de telle façon mais pas d’une autre, etc. Donc j’ai pris la décision de faire des études de Lettres, qui me semblaient être les études à la fois de la pensée des grandes hommes qui ont influencé le plus les Français et de la façon qu’ils choisissent pour s’exprimer. Enfin, je veux trouver un travail dans lequel on demande l’échange entre les deux cultures, comme professeur.

 

Les spécialités que j’ai choisies.

J’ai choisi les spécialités en fonction de ce qui me paraît le plus important pour améliorer son niveau en langue française et les connaissances sur la culture. Par exemple la langue latine est la source de la langue française, donc j’ai choisi le latin majeur. Cela m’a permis de mieux comprendre l’évolution de la langue française et de connaître la culture latine qui a une grande influence sur la culture occidentale. En deuxième année, j’ai choisi l’option « La voix de Chine » par laquelle j’ai eu l’occasion de voir le regard des Français sur la littérature chinoise. Enfin, je trouve qu’il y a une grande cohérence entre les cours, l’un est lié à l’autre, par exemple la stylistique et la linguistique permettent de mieux analyser les œuvres qu’on étudie en Littérature, et la linguistique française et le latin se complètent. Tout le monde s’étonne du progrès que j’ai fait en trois ans, mais je dirais que c’est difficile de ne pas faire des progrès avec les cours qu’on a.

Ce que j’ai appris dans ces trois ans, ce n’est pas seulement les cours de Lettres, mais j’ai compris aussi l’importance de la culture pour l’apprentissage d’une langue. Plus j’ai appris, plus j’ai envie de connaître, c’est pour cela que j’ai envie de continuer jusqu’au bout.